Technologies conventionnelles

En règle générale, nous pouvons affirmer que les technologies conventionnelles traitent les eaux résiduelles de forme intensive au travers de processus physiques, chimiques et biologiques qui atteignent des vitesses de réaction et de traitement plus rapides mais augmentent le coût des opérations et de la maintenance, ce qui se traduit par une consommation énergétique élevée, plus de produits chimiques et du personnel spécialisé. D’autre part, les systèmes conventionnels ont des difficultés pour s’adapter à la vitesse des charges organiques et des débits que les industries vitivinicoles enregistrent pendant l’année ce qui limite leur rendement et efficacité.

Systèmes naturels

D’autre part, les systèmes naturels, tels que les lits plantés, se caractérisent par une faible consommation d’énergie. Le traitement des eaux résiduelles n’exige aucun produit chimique (puisqu’il reproduit les processus de traitement qui ont lieu dans la nature) et n’oblige pas à disposer de personnel spécialisé pour la maintenance. Ces systèmes représentent donc un coût inférieur en termes d’implantation, opération et maintenance; néanmoins, le temps nécessaire pour réaliser les processus d’élimination des contaminants est plus long.

En résumé, les principales différences entre les systèmes naturels et conventionnels sont des besoins inférieurs voir nuls en énergie pour les systèmes naturels, généralement 5 à 10 fois inférieurs aux systèmes conventionnels et une période de rétention dans les systèmes naturels jusqu’à 100 foissupérieure par rapport aux systèmes conventionnels. Voilà pourquoi une plus grande surface s’avère nécessaire pour l’implantation des systèmes naturels par rapport aux systèmes conventionnels pour traiter le même volume d’effluents, ce qui implique une limitation de ces systèmes naturels par rapport aux conventionnels.

Avantages du système WETWINE comparé aux technologies conventionnelles

Technologies WETWINE

(système non conventionnel)

Technologies conventionnelles

Consommation énergétique

Faible ou nulle

Élevée

Consommation de produits chimiques

Non nécessaires

Élevée

Coûts d’implantation et d’opération

Faibles

Élevée

Opération et maintenance

Simple

Complexe

Traitement des boues

Biosolides comme amendement

Par des entreprises agréées

Destination des effluents traités

Arrosage

Rejet

Impact environnemental

Réduit en favorisant l’économie circulaire

Majeur

Temps de traitements

Plus élevés

Faibles

Surface nécessaire

Importante

Peu

Aptes pour les volumes de rejet

Faibles ou moyens

Grands ou très grands

L’une des activités inclues dans le projet WETWINE est celle de l’étude de l’impact du système WETWINE sur l’environnement, sur la base d’une méthodologie de l’analyse du cycle de vie . Il permet de comparer le système WETWINE avec d’autres technologies de gestion des effluentes vitivinicoles plus utilisées actuellement dans les caves de l’espace SUDOE.

Cet outil web WETWINE permet d’une façon simple et rapide d’évaluer l’impact du système WETWINE sur l’environnement, en simulant les conditions particulières de chaque cave en raison des paramètres de fonctionnement spécifiques.